Bernard Derosier réélu président du CSFPT

Le président sortant du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), Bernard Derosier, a été réélu ce 8 avril au premier tour et à l'unanimité (deux votes blancs de la CGT) pour un nouveau mandat. Le député PS, président du conseil général du Nord, était le seul candidat. Philippe Laurent, membre du CSFPT, avait appelé tous les élus de droite et du centre à voter unanimement pour Bernard Derosier, dressant un bilan positif de son mandat et souhaitant que soit préservé "l'équilibre politique actuel au sein des instances de la fonction publique territoriale".
Bernard Derosier a d'emblée profité de cette séance plénière pour esquisser des premières pistes de travail, en mettant l'accent sur la discussion du projet de loi sur la rénovation du dialogue social, texte auquel le CSFPT est défavorable dans sa version actuelle. La prochaine séance plénière est prévue pour le 20 mai.


Le nouveau bureau du CSFPT

- Collège des représentants des organisations syndicales des fonctionnaires territoriaux :
Eric Dorn et Claude Michel (CGT), Marie-Odile Esch et Jean-Claude Lenay (CFDT), Isabelle Belotti et Sylvian Lescure (FO), Antoine Breining (FA-FPT), Ange Helmrich (UNSA) et Jacques Vannet (CFTC).

Collège des représentants des employeurs publics locaux :
Jean-François Peumery, maire de Rocquencourt (78), Hubert Libourel, vice-président du Conseil général de la Lozère, Daniel Leroy, adjoint au maire de Moussy-le-Neuf (77), Hugues Martin, adjoint au maire de Bordeaux (33), Philippe Laurent, maire de Sceaux (92), Françoise Descamps Crosnier, maire de Rosny-sur-Seine (78), Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry-le-François (51), Jean Touzeau, maire de Lormont (33) et Michel Mesmin, conseiller municipal de Saint-Pierre-des-Corps (37).



Tag(s) : #La revue de presse