Le dimanche ne doit pas être un jour de travail comme les autres

La proposition de loi du député UMP Richard Mallié, qui sera examinée  dès le 7 juillet  relance le débat du travail du dimanche. L’UNSA considère que le dimanche, jour de repos hebdomadaire, doit rester par principe une journée de détente et de loisir. En aucun cas, le dimanche ne doit devenir un jour ouvrable comme les autres ce qui provoquerait une extension inconsidérée du travail ce jour là.

Pour l’UNSA, l’ouverture dominicale doit rester fixée à 5 dimanches par an et les exceptions dérogatoires doivent être étroitement réglementées :
-    la notion de commune et de zone touristique devra être précisée et strictement encadrée,
-    les heures effectuées le dimanche doivent être majorées et donner lieu à repos compensateur,
-    la base du volontariat doit être la règle.

Dans cette affaire, la majorité serait bien inspirée d’écouter l’intersyndicale des huit qui demande notamment au gouvernement de renoncer à  l’extension du travail le dimanche.




Tag(s) : #Les communiqués de presse UNSA