5ème congrès de l'Unsa : Alain Olive réélu secrétaire général

Pour que l'article vous soit lu
 





Le secrétaire général de l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa), Alain Olive, a été réélu pour un nouveau mandat de quatre ans par le Conseil national réuni dans le cadre du Ve congrès, a annoncé le service de presse de l'organisation.
M. Olive, 59 ans, à la tête de l'Unsa depuis 1994, avait annoncé en septembre qu'il comptait "passer la main" en cours de mandat.

La composition du nouveau secrétariat national conduit par M. Olive, qui compte 12 membres, a été approuvée par 173 votants. Il y a eu une voix contre et une abstention.
Quatre responsables, deux hommes et deux femmes font leur entrée au secrétariat national. Parmi eux figure Luc Bérille, 52 ans, ex-secrétaire général de l'Unsa-Education. Désormais chargé de la politique revendicative de l'Unsa, M. Bérille fait figure de successeur probable de M. Olive.

Dans la soirée, les délégués ont approuvé à plus de 92% le projet de résolution générale, intitulé "plus fort, l'Unsa!", après l'intégration en commission des résolutions de quelque 300 des 500 amendements déposés. Ceux-ci ne comportent "pas d'inflexion des axes stratégiques de l'Unsa", selon M. Bérille, chargé de conduire le projet. Le texte fixe pour objectif de "s'implanter dans le maximum d'entreprises et d'administrations pour y être représentatifs et donc légitimes, afin de négocier de bons accords qui apportent des garanties pour les salarié(e)s du privé comme du public".

Il réaffirme aussi la "politique de rassemblement" du syndicalisme français défendue de longue date par l'Unsa. La veille, le congrès avait voté le rapport d'activité 2005-2009 par 98,18% des voix (1,11% de contre, 0,70% d'abstentions).


Share/Save/Bookmark





Tag(s) : #Les communiqués de presse UNSA