Election à France Télécom : Forte progression de la CFE-CGC/UNSA pour l'élection des représentants salariés au CA

Pour que l'article vous soit lu
 






Le syndicat unifié CFE-CGC/UNSA de France Télécom-Orange se félicite de la forte progression enregistrée par notre formation lors de l'élection des représentants des salariés au conseil d'administration du groupe.


Avec 12,32% des votes, la CFE-CGC/UNSA enregistre la plus forte progression avec un gain de 2,53% des voix, gagnant ainsi définitivement sa représentativité.
L'avancée est encore plus nette dans le collège cadres : +4,45% des voix avec un résultat de 25,16%. A noter que la CFE-CGC/UNSA reste dans la Branche Entreprise (Orange Business Services) et devient à R&D (Innovation) la première organisation syndicale.

Dans un contexte troublé, marqué par d'importantes négociations concernant les restructurations, les conditions et l'organisation du travail, le lancement du questionnaire adressé par Technologia à l'ensemble des personnels du groupe qui a déjà recueilli 35 000 réponses, il est à noter que les deux syndicats qui progressent le plus sont les deux animateurs de l'Observatoire du Stress, CFE-CGC/UNSA et SUD, ce dernier reconduisant sans difficulté son siège non-cadre au conseil d'administration.

L'UNSA/CFE-CGC remercie ses électeurs et les incite à se mobiliser plus encore pour le second tour de l'élection du représentant du collège cadres qui aura lieu le 10 novembre prochain.
L'enjeu est de taille puisque la CFE-CGC/UNSA talonne la CFDT pour obtenir l'unique poste d'administrateur cadre.

Résultats complets sur 72 993 votants et 119 263 inscrits.

CGT : 27,91%  (+1,47%)
SUD : 24,76% (+ 2.28%)
CFDT : 20,44% (- 1,61%)
FO + CFTC : 14,57% (- 4.45%)
CFE-CGC/UNSA : 12,32% (25,16% sur les cadres) (+2.53%)


Share/Save/Bookmark





Tag(s) : #La revue de presse