Les salaires ont augmenté moins vite dans la fonction publique que dans le privé

Pour que l'article vous soit lu
 





Au cours des cinq ans avant la crise, les salaires ont augmenté moins vite dans la fonction publique que dans le privé, où les femmes restent davantage pénalisées, selon les dernières données publiées par l'Insee.

Entre 2002 et 2007, les salaires nets annuels du secteur privé ont augmenté de 0,6 % en moyenne par an (en euros constants) tandis qu'ils ont progressé de 0,1 % dans la fonction publique d'Etat et de 0,5 % dans la fonction publique territoriale. Ils ont, en revanche, baissé de 0,3 % dans la fonction publique hospitalière.
Durant cette période, le salaire moyen des femmes travaillant dans le privé a progressé un peu moins rapidement que celui des hommes (+ 0,6 % contre + 0,7 %).
Dans le secteur privé ou semi-public, le salaire net annuel moyen d'une femme travaillant à temps complet s'élevait à 20.835 euros en 2007, soit 19,1 % de moins que celui d'un homme.


Share/Save/Bookmark




Tag(s) : #La revue de presse