Services publics à défendre

reunion-services-publiques.jpgLe syndicat Unsa Bourgogne organisait, le 12 octobre, à Dijon une réunion publique sur le thème : « services publics à défendre ».

L’union syndicat des syndicats autonomes a organisé hier une réunion publique sur le thème « services publics à défendre ».

Jean Grosset, secrétaire général adjoint de l’Unsa et Michel Guerlavais, secrétaire national chargé des affaires européennes et de confédération européenne des syndicats avaient fait le déplacement à Dijon. « Nous organisons cette rencontre parce que le contexte est grave. Les élections professionnelles qui se dérouleront ce mois-ci seront décisives », soulignent Hervé Papin, secrétaire régional Bourgogne et Sylvie Descombes, secrétaire générale SE Unsa 71. Les intervenants ont évoqué les dossiers d’actualité sociale et syndicale : le plan d’austérité, les réponses syndicales (action du 11 octobre), les services publics et les suppressions d’emplois, la RGPP, le paysage syndical, la crise européenne, l’emploi, la réponse des syndicats, etc. « Nous ne sommes pas hostiles à la modernisation du service public. Mais attention à ne pas l’attaquer dans son fonctionnement. Santé, éducation, justice, sécurité (...), il faut cesser de sous-traiter et de dégrader les conditions de travail des personnels. Ces services publics gratuits sont d’autant plus précieux en période de crise (...) », insiste Jean Grosset. Thierry Cordelette, secrétaire régional de l’Ufap, est intervenu concernant les conditions de travail et les changements de mission des personnels des services pénitenciers.

 

2011 affiche je-vote

 


 

Tag(s) : #La revue de presse